Mardi de la Colère

La CGT de l’Energie continue à mobiliser

Article mis en ligne le 5 avril 2017

par UDCGT
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

JPEG - 212 ko

La CGT de l’Energie est toujours dans l’action et organisait son 10eme mardi de la colère.

En colère après le refus d’ouvrir des négociation de branche pour l’augmentation du SNB (Salaire National de Base).

En colère après le gouvernement qui décide, sans consultation, de modifier les taux de cotisation de la CAMIEG (organisme de sécurité sociale de l’énergie) alors que les conditions d’accueil et de réponse aux besoins se dégradent.

En colère après la direction d’Engie qui remet en cause le statut des IEG (Industrie de l’Electricité et du Gaz) ; Ce statut est la base qui permet d’assurer la péréquation tarifaire et de répondre à l’OIT (Organisation International du Travail) : "A travail égal, salaire égal"

Les salariés se sont réunis, dès le petit matin du 04 Avril devant les grilles de Civaux, pour continuer d’exprimer leur mécontentement et maintenir le rapport de force.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.13