La colère gronde monsieur le Président
Article mis en ligne le 24 janvier 2017
dernière modification le 13 mars 2017

par UDCGT
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Les professionnels de la Santé et de l’Action Sociale en colère !
L’année 2017 commence à tambour battant. Par voie de presse, nous apprenons la venue de Monsieur le Président de la République, de notre ministre de la Santé et de tout le gratin de la Nouvelle Aquitaine. Grands discours, avalanches de remerciements, échanges de congratulations pour mettre en valeur notre établissement excédentaire et exemplaire : le CHU de POITIERS ! Etablissement excédentaire…

JPEG - 125.5 ko
Mais à quel prix et dans quelles conditions ?

- le blocage de l’évolution des carrières (diminution des ratios),
- la non stagiairisation malgré vos années à l’hôpital,
- la multiplication de contrats précaires,
- le retour sur nos jours de repos faute d’effectifs suffisants,
- l’augmentation de la charge de travail,
- le manque de places de parking qui conduit à la verbalisation.

Le personnel n’a pas vocation à financer cet excédent ! L’intersyndicale CGT, CNI, CFDT et FO appelle à une journée de grève le :
Jeudi 26 janvier 2017 Rassemblement à partir de 10h (Rue René BEAUCHANT"ROND POINT") pour « accueillir » la délégation officielle à 11h.

Aujourd’hui, nous pouvons enfin crier les raisons de notre colère face aux responsables politiques.

L’intersyndicale organise la mobilisation pour réclamer un réel changement et pour exiger de meilleures conditions d’exercice.

Les projets de suppression de 16 000 lits et 22 000 postes doivent aussi être abandonnés. Ces restrictions nuisent à la qualité et à la sécurité des soins.

- OUI à de vraies augmentations de salaires,
- OUI à une politique d’organisation de notre système de santé qui parte des besoins des populations,
- OUI à des moyens pour le service public et pour les conditions de travail de ses agents.
- NON aux réorganisations qui induisent mobilités forcées des agents, conséquence directe de la loi de « modernisation de notre système de soins »
qui s’attaque et non sert l’offre de soins.

Ne laissons pas la destruction de la santé et de l’action sociale se poursuivre !!

Télécharger les tracts ci-dessous

Dans la même rubrique

0 | 5

Contre l’austérité
le 13 novembre 2017
par UDCGT
CGT Banque de France
le 8 novembre 2017
par UDCGT
Mobilisation des retraités et retraitées
le 26 septembre 2017
par UDCGT
La lutte continue
le 17 septembre 2017
par UDCGT
GM&S En Lutte pour la sauvegarde de l’emploi
le 30 juin 2017
par UDCGT


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.13