Fonderie en Grève

Grève et rassemblement aux fonderies du Poitou

Article mis en ligne le 21 septembre 2018

par UDCGT
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Grève aux fonderies St Jean à Ingrandes (Vienne) le vendredi 21 septembre 2018 !
Ce sont plus de 200 travailleurs des fonderies, plus des sous traitants et des militants CGT du territoire qui se sont réunis devant les fonderies depuis 9h ce matin. Les prises de paroles des camarades de la fédération de la métallurgie, du donneur d’ordre Renault s’enchaînent après les éclaircies !

JPEG - 88.8 ko
Les salariés des fonderies sont sortis de l’usine ce vendredi, ou, pour ceux qui sont en chômage partiel, se sont réunis devant les entreprises ;

La question de la sauvegarde des deux fonderies est en jeu. La sauvegarde de l’emploi dans ces entreprises importantes du bassin châtelleraudais est la problématique de cette rentrée ;
Le désengagement des donneurs d’ordre dans leurs responsabilités envers leur sous-traitants et/ou fournisseur, pose de grave problème de pérennité de l’activité.
Ainsi, Renault, principale donneur d’ordre des fonderies continue sa recherche de marge à outrance pour satisfaire ses actionnaire, dont Carlos Ghosn. Cette recherche du profit conduit Renault a toujours plus délocaliser sa production automobile, allant même à surcharger de travail les usines hors de l’hexagone et mettre certaines usines du territoire en sous activité, voir en chômage partiel.
L’impact est réel et direct pour les travailleur du constructeur automobile, ainsi que pour tous les acteurs de la filière.
La lutte pour les fonderies ne fait que commencer.

JPEG - 149.9 ko




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.76
Version Escal-V4 disponible