TERRITORIAUX DE POITIERS EN LUTTE
Article mis en ligne le 13 novembre 2017
dernière modification le 9 novembre 2017

par UDCGT
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

JPEG - 171.5 ko

Vendredi 10 novembre 2017 à 9h00, l’intersyndicale CGT-CFDT-FO appelle, tous les agents de la Ville du CCAS de Poitiers et de la Communauté d’Agglomération de Grand Poitiers à une journée de gréve et à un rassemblement dans la cour de la mairie.

Les revendications unitaires portent sur le retrait du projet de règlement intérieur de gestion du temps imposé par l’employeur. Aujourd’hui, le temps de travail est géré et organisé avec un protocole d’accord signé avec l’employeur et les organisations syndicales. Demain ce sera un règlement intérieur rédigé par l’employeur, sans tenir compte des revendications des agents qui devra s’appliquer. L’employeur a décidé d’harmoniser le temps de travail avec comme prétexte la création de la Communauté Urbaine de Grand Poitiers. En qualité de Maire Président "qui se dit de gauche", il a choisi l’harmonisation par le bas, en supprimant d’emblée des journées mobiles accordées depuis plusieurs années.

Monsieur Alain CLAEYS qui a été le directeur de Cabinet de Jacques Santrot défendait mordicus les 35 heures en participant aux manifestations en 1995 sous la banderole CGT des Territoriaux de Poitiers. Et aujourd’hui ce même Monsieur Alain CLAEYS veut supprimer ce qui existe depuis 17 ans maintenant et qu’il a lui même œuvré à mettre en place. Alors que la CGT revendique les 32 heures pour permettre à tout le monde travailler, d’autres comme le maire de Poitiers prônent un allongement de la durée du travail sans compensation dans la lignée de la politique d’Emmanuel MACRON. Encore un fois ce sont les salariés qui sont les victimes des politiques d’austérité menées dans tout le pays. Alors la CGT dit non à cette politique est va mettre tout en œuvre pour construire le rapport de force nécessaire pour combattre ces choix politiques qui défont les acquis sociaux permettant un mieux vivre pour tous les salariés.

Vous souhaitez soutenir le mouvement des Territoriaux alors rendez-vous vendredi 10 novembre dans la cour de l’hôtel de Ville dès 9h00. Un café sera offert, le café de la colère.

Dans la même rubrique

AG CGT Territoriaux Poitiers
le 13 février 2017
par UDCGT


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.13