Lutte gagnante au laboratoire Bio 86

Luttes
Typography

LAM (Laboratoires d’analyse médicale) – c’est une première dans cette branche.
Les salariés du laboratoire BIO 86 (200 salariés) ont débrayés à plusieurs reprises sur la question des salaires. Avec une participation de près de 60% au mouvement les salariés ont été entendus. De 0.5% proposés par l’employeur, c’est 2% d’augmentation générale qui ont été obtenus ainsi qu’une prise en charge à 100% par l’employeur de la mutuelle

Grâce à leur détermination et à plusieurs débrayages suivis par plus de 50% des salariés répartis sur les différents sites du département de la Vienne, le syndicat CGT et les salariés du laboratoire d’analyses médicales BIO86 ont obtenu le recul de la direction qui avait envisagé d’attribuer entre 0,5 et 1% d’augmentation générale et cela au 1er janvier 2017 !
L’action conjointe du syndicat CGT et des salariés, convaincus que leur salaire est le juste retour des richesses créées par leur travail, aura permis d’obtenir 2% d’augmentation pour l’ensemble des salariés au 1er novembre 2016.
Ce conflit est la conséquence de l’attitude d’une direction qui ne rémunère pas son personnel à la hauteur de ses compétences et de ses qualifications.
Le rapport de l’expert-comptable, missionné par le CE, a démontré la très bonne santé financière de l’entreprise BIO86 qui attire de nombreux financiers. Chaque salarié contribue par son travail et son investissement au quotidien à ces bons résultats. Une juste répartition des richesses paraît donc légitime.
Le syndicat CGT BIO86 félicite les salariés du laboratoire pour leur implication dans ces moments de lutte et remercie les 80% de votants qui ont permis l’élection de tous ses candidats lors des dernières élections des Institutions Représentatives du Personnel qui se sont déroulées le 17 novembre 2016.